mercredi 26 mars 2008

Sectéra Edge, le Blackberry à la sauce NSA



Joli coup de pub pour
General Dynamics C4 Systems, "petite PME" américaine de 11 000 personnes, qui sort un PDA un peu spécial puisqu'à l'usage exclusif de la NSA ! L'intérêt de l'information ne me semble pas résider dans l'association forcément détonante entre de la technologie d'essence militaire (MIL-STD-810F) et le client final, tellement controversé !

Non, l'important est de prouver que l'on peut vraiment disposer d'un système léger de communication mobile et performant mais surtout réellement sécurisé. On peut faire confiance aux chercheurs de la NSA pour avoir blindé le système à base de Windows CE un peu spécial !

Trois petites remarques innocentes au passage :

1) quels risques prendra un employé à utiliser le Sectéra Edge pour des usages autres que professionnels ?
2) pourquoi la France et l'Europe (universités, labos publics, R&D entreprises, etc.) semblent une fois encore à la traîne, n'y dispose-t-on pas de budgets conséquents et de chercheurs mondialement reconnus ?
3) n'existe-t-il pas des solutions dans l'OpenSource aussi brillantes et facilement transposables dans des entreprises désireuses de s'affranchir des failles techniques involontaires ou volontairement implantées ?


Sans se laisser entraîner dans le buzz, le produit quasi idéal répondant à un vrai besoin semble exister (États, multinationales, PME innovantes). Seul problème : si l'habit et les caractéristiques font briller les yeux du technoïde qui jongle quotidiennement avec le patrimoine informationnel qui lui est confié, l'aspect "boîte noire" des labos-de-l'armée-américaine-et-de-la-NSA (Diverse Customer Base) doit orienter un choix vers une troisième voix possible (OpenSource / Mashups*) .

* pas à propos, je le sais, juste le plaisir de participer à un autre buzz, celui-là beaucoup plus fort en ce moment ! ;)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

En réponse à ta deuxième remarque, renseig,e toi... y a peut être des choses qui se font en France... mais c'est peut être confidentiel, contrairement à un coup de pub sur un sujet polémique... ;-)

Sportet a dit…

Cher lecteur ou lectrice anonyme,

merci de la précision mais dois-je préciser que mes remarques "innocentes" avaient pour objectif principal de provoquer une discussion avertie sur le sujet ?

Un embryon de cette envie semble se préciser presque 10 mois plus tard. Il vaut mieux tard que... ;)

Dnucna a dit…

Le buzz a bien grossi !!!

Microsoft conseille au président Obama d'abandonner son Blackberry

Le blackberry ne suit pas les recommandations de la NSA contrairement au Sectera Edge qui lui tourne sous Windows CE et est sécurisé...

Obama a gagné: il garde son portable blackberry

Grrummph :/

Sportet a dit…

Petite publicité (mensongère) de Microsoft alors que c'est le Secret Service (avec qui d'autre ont imagine derrière ;) qui suggérait fortement depuis plusieurs mois au 44ème président d'abandonner son BBy.

Une solution de compromis a été trouvée, plutôt contraignante d'un point de vue limitation des personnes avec qui B. Obama peut communiquer et le système de transmission a été durci.

Au final, il semble bien que ce ne soit plus le BBy qui soit utilisé mais bien un Sectera Edge customisé. A confirmer...